Dot & Line - Parcours CRED

Atelier-spectacle
Season 2017-2018
Collèges du Département Seine-Maritime

La fiche du parcours CRED Dot&Line :  lien direct sur le site Seine-Maritime / CRED

Destiné aux collèges publics de la Seine-Maritime, le CRED 76 permet d’encourager la mise en œuvre d’activités éducatives propices à développer la curiosité, la pratique, l’ouverture d’esprit et les connaissances des élèves. Il contribue ainsi à leur épanouissement et au développement de leur sensibilité culturelle, environnementale et citoyenne en finançant chaque année plus de 1 700 projets.

Les activités éducatives peuvent être,  des parcours proposés par le Département, menés avec les opérateurs répertoriés dans le présent guide, mais aussi des parcours à l’initiative du collège, ou des parcours linguistiques, incluant ou non des séjours à l’étranger.

Le guide CRED76 2017/2018 est entièrement et uniquement dématérialisé, retrouvez-le sur www.seinemaritime.fr/CRED76

Information et accompagnement : 
Direction des Collèges et de l’Éducation
Direction Adjointe Fonctionnement des Collèges
Service Vie des Établissements
Immeuble Montmorency II
76101 Rouen Cedex 1
Tél. 02 35 15 60 71
cred76@seinemaritime.fr

 

Présentation :
Dot & Line sont deux grands enfants. Ils adorent les histoires. Celles que l’on raconte, que l’on écoute et que l’on partage. Aujourd’hui, ils ont un souci. Dot a perdu toutes ses histoires. Sa valise est vide, plus rien, et aucun mot ne sort. Line veut aider Dot et va solliciter les enfants. Ils vont devoir partager, jouer, raconter, inventer leurs propres histoires pour remplir à nouveau la valise à histoires de Dot.

Ce duo clownesque ne parle pas beaucoup mais ils communiquent énormément. Ils aiment les gestes, les sons et les mots que l’on met bout à bout pour faire une histoire.

Note d'intention :
Les situations que propose le projet
Dot & Line permettent aux enfants d’expérimenter une autre façon de coopérer, de créer en groupe, de solliciter leur imaginaire et de les autoriser à jouer, sans retenue. Les contes et histoires de l’imaginaire collectif servent de base pour amener les enfants à participer, à communiquer autrement : en utilisant leur corps pour raconter, ensemble, une ou plusieurs histoires.

Et l’anglais dans tout ça ? Mumbo Jumbo utilise l’anglais comme outil dans tous ses projets. Le but n’est pas d’enseigner l’anglais mais d’utiliser l’anglais comme langue commune (internationale). Que les participants soient bilingues ou étrangers, timides ou à l’aise à l’oral, la langue anglaise est la seule langue parlée commune entre Dot & Line et les élèves. Pour se faire comprendre, les élèves doivent utiliser la langue anglaise. Dans le cas contraire, c’est le langage du corps qui viendra naturellement remplacer la langue parlée. Dot & Line montrent la voie tout au long du fil rouge de leur histoire et autorisent les élèves à devenir acteurs à leur tour, passant au-delà des réticences habituelles et des conventions tacites, nombreuses chez l’adolescent face au groupe. In fine la pratique de la langue anglaise ainsi abordée permet de développer la compréhension et l’aisance à l’oral.

Besoin Techniques :
Une salle d'environ 100m2,
- 25 participants volontaires (une classe) prêts à se laisser surprendre.
Durée : 60 à 90 mn selon les disponibilités du lieu d'accueil. 90 mn c'est mieux. 

info@mumbojumbo.fr pour plus d'informations

Mollie (Line)

Il était une fois, une petite fille, Mollie, qui vivait dans un pays lointain, Walthamstow. Elle détestait le ketchup mais adorait se déguiser et jouer devant ses nounours, alignés dans sa chambre. Cette petite fille allait donc naturellement devenir comédienne et animatrice de théâtre.
Suite à une aventure théâtrale qui l’emmène dans les pays francophones, elle tombe dans la marmite de la culture française et décide de s’installer en France. Et à ce jour, elle continue de jouer la comédie (et toujours devant ses peluches). C’est sa passion pour raconter les histoires qui lui a fait rencontrer Arnaud.

Arnaud (Dot)

Il était une fois un petit garçon, Arnaud, qui ne savait pas ce qu’il voulait faire quand il serait grand. Il s’est alors mis à chercher le sens de la vie (et l’a trouvé chez les Monty Python). Pendant plusieurs années, il a sillonné les routes d’Irlande, de Belgique et de France avec des compagnies de théâtre . En chemin, Arnaud a trouvé plein d’idées... qu’il s’est mis à partager à travers le théâtre et la mise en scène, la vidéo et le graphisme, l'écriture et la comédie.